S'exprimer et agir pour dire non à la violence !

Pourquoi?

  • L'association accompagne les femmes victimes de violences. Lorsque ces femmes sont mères, la question des enfants et l'impact des violences sur leur quotidien est l'une de leurs premières préoccupations. Les violences majorent fortement les difficultés inhérentes à la fonction parentale, et les enfants manifestent parfois des troubles liés à un vécu traumatique.

  • Les conséquences des violences conjugales sur les enfants ont fait l'objet d'un rapport de l' Observatoire National de l'Enfance en Danger, qui met en lumière la nécessité et l'intérêt d'apporter une réponse à cette problématique.

 

Pour qui?

 

  • Groupes de filles et garçons âgé-e-s de 6 à 12 ans dont les mères sont accompagnées par l'association.

                         

Comment?

  • Avec l'outil Sémaphore, logiciel de marionnettes virtuelles spécialement développé pour accompagner les enfants exposés et/ou victimes de violences conjugales. Très simple d'utilisation, il permet aux enfants  de créer des marionnettes virtuelles qui sont ensuite animées grâce à des capteurs informatiques. Les marionnettes évoluent ainsi dans des séquences animées à partir d'histoires de fiction autour de la perception que les enfants ont de situations de violences et de discrimination.

  • Avec du Théâtre-Forum, pour faire émerger la solidarité, la bienveillance, la confiance en soi et en l'autre. A partir du vécu des enfants dans leurs différents espaces de vie, ou de situations imaginaires, des modèles sont mis en scène et joués par les enfants devant le reste du groupe qui peut modifier l'issue de l'histoire. Les enfants cherchent collectivement des solutions face à la violence.

Les objectifs

  • Libérer la parole de l'enfant sur le thème des violences

  • (Re) trouver un sentiment de sécurité, d'estime de soi et le pouvoir d'agir

  • Expérimenter la gestion non violente des conflits

  • Eviter la reproduction de comportements violents ou de victimisation

Et les mères?

  • Durant les ateliers, les mères des enfants participants bénéficient dans le même temps d'un soutien à la parentalité et à la citoyenneté :

    • pour améliorer au quotidien l'articulation de la vie privée, sociale, familiale et professionnelle, souvent mise à mal dans un contexte de violences.

    • pour permettre et faciliter l'émergence de projets personnels, professionnels, leviers d'une parentalité enrichie et confortée.

Avec qui?

  • Avec deux intervenant-e-s de l'association Animaçao, qui ont développé le logiciel Sémaphore.

  • Avec quatre membres de l'équipe de l'association Femmes de Papier, intervenantes sociales et animatrices de prévention des violences.

Nos partenaires

  • La Fondation de France

  • Le fonds de dotation Samata

  • la Direction Départementale aux Droits des Femmes et à l'Egalité

  • Le Crédit Mutuel

L'association a besoin de vous pour mener à bien ce projet, en complément des partenariats financiers déjà menés

Plus d'informations :

Partager cette page

Femmes de Papier est un organisme d'intérêt général. A ce titre vous bénéficiez d'une   réduction d'impôt égale à 66 % des sommes versées (dans la limite de dons représentant 20 % du revenu imposable)

Pour la deuxième année, l'association met en place des ateliers à destination des enfants exposés aux violences conjugales pour les aider à retrouver des repères face à la violence en favorisant l'expression collective par le théâtre forum et la création de vidéos d'animation 3D.